Un service proposé par APM International
http://www.malta-informatique.fr/actualites/i2Jn4s/innovation-majeure-lancement-de-titan-teleconsultation
https://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/DSI-GHT-reussir-son-projet-reco-vocale?cid=7010W000002C2aSQAS&ls=website&rs=Ticsante&offer=speech_recognition&ot=ebook
05/03/2018   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Programme TSN en Nouvelle-Aquitaine: le numérique pour mieux soigner les maladies chroniques

BORDEAUX, 5 mars 2018 (TICsanté) - Alors que le programme Territoire de soins numérique (TSN) touche à sa fin, l'agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine a dressé pour TICsanté un bilan des services déployés grâce à un projet axé sur la lutte contre les maladies chroniques, privilégiant les soins à domicile.

Depuis le 19 février, TICsanté.com propose chaque lundi un bilan des projets TSN dans les cinq régions concernées par le programme, à partir d'entretiens réalisés auprès des équipes des ARS (voir dépêches du 19 février 2018 et du 26 février 2018).

Inscrit en 2013 dans la feuille de route du gouvernement Ayrault sur le numérique, le programme TSN a bénéficié à l'échelle nationale d'une enveloppe de 80 millions d'euros dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA) sur la période 2014-2017.

Il avait pour objectif de renforcer la coordination des professionnels de santé et les organisations innovantes de prise en charge des patients en finançant le développement de bouquets de services numériques sur des territoires pilotes.

Les cinq ARS retenues après appel à projets pour porter ces expérimentations sont les agences Ile-de-France, Océan indien, Bourgogne (depuis fusionnée avec la Franche-Comté), Aquitaine (depuis fusionnée avec le Limousin et le Poitou-Charentes pour former l'ARS Nouvelle-Aquitaine) et Rhône-Alpes (depuis fusionnée avec l'Auvergne).

En Nouvelle-Aquitaine, l'ARS a développé le projet "XL ENS" (prononcé Excellence), sélectionné en septembre 2014 dans le cadre du programme TSN, rappelle-t-on (voir dépêche du 23 mai 2016).

Il repose sur la plateforme territoriale d'appui (PTA) Santé Landes qui propose un soutien aux professionnels de santé et déploie l'usage d'outils numériques afin de "faciliter et fluidifier les parcours de santé" des patients atteints de maladies chroniques et de "faire gagner du temps" aux professionnels.

Le projet qui ciblait d'abord le territoire du Nord et de l'Est du département des Landes (voir dépêche du 22 avril 2014), a vu sa zone d'action s'étendre à l'ensemble du département landais en mai 2016 "à la demande des professionnels qui ne comprenaient pas les limites du territoire", a précisé l'ARS.

Santé Landes est organisée autour d'une plateforme territoriale d'appui (PTA) installée dans le centre de Mont-de-Marsan et des trois Maia (méthode d'action pour l'intégration des services d'aide et de soins dans le champ de l'autonomie) des Landes.

La plateforme est composée d'une équipe pluridisciplinaire chargée de l'accompagnement et de la coordination des parcours dotée d'un médecin à mi-temps, de 4 infirmières, de 4 travailleuses sociales, et d'une infirmière responsable de la coordination.

"Il y a près de 3.000 patients suivis depuis que le projet TSN existe, c'est-à-dire septembre 2015, et la plupart sont toujours suivis", a précisé à TICsanté le directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine, Michel Laforcade.

Les services développés dans le cadre de TSN

Depuis 2015, date de démarrage du projet TSN, Santé Landes a développé un bouquet de services qu'elle réévalue régulièrement et ajuste aux besoins du département :

  • Des services d'information et d'orientation

L'orientation des demandes vers les ressources du territoire les plus adaptées, l'orientation dans les démarches administratives et la communication et sensibilisation viennent faciliter l'exercice des professionnels et assurent un accompagnement des patients et familles, via le site sante-landes.fr.

  • Des services d'appui à l'orientation des parcours complexes

"La complexité des parcours vient essentiellement d'interférences entre problèmes sociaux et médicaux, qu'il faut dénouer avant de mettre en place des aides et des services à domicile, suivi, accompagnement pour la prise de rendez-vous médicaux", a expliqué l'ARS. Le principal apport de la PTA réside aussi dans l'accompagnement des patients et médecins dans l'organisation de séjours hospitaliers et le suivi des retours à domicile.

"Il est prouvé que le projet TSN et la PTA facilitent la gestion des hospitalisations des patients par plus de programmation des patients et permet de réduire la durée moyenne de séjour à l'hôpital. On a observé à l'hôpital de Mont-de-Marsan une baisse de 5% de l'activité des services qui gèrent les maladies chroniques (diabétologie, pneumologie) alors que les autres services sont en constante augmentation", a expliqué Michel Laforcade.

"Le chiffre le plus parlant est celui de l'hospitalisation des patients TSN, malades chroniques, qui est en baisse de 24% depuis septembre 2015", a-t-il ajouté.

Pour cela, Santé Landes a notamment misé sur le partage d'informations utiles à la coordination avec l'outil numérique Globule/Paaco* qui a déjà largement séduit les professionnels de santé du département (voir dépêche du 25 septembre 2017).

Globule/Paaco*: un outil de parcours qui convainc

Déployé dans le cadre de TSN, l'outil numérique de coordination Globule/Paaco* utilisé par la PTA des Landes a déjà séduit 66% des médecins traitants du département (soit 256 personnes), 57% des infirmiers (soit 386 personnes), 77% des pharmaciens d'officines (soit 106 personnes) et 6% des kinésithérapeutes (soit 20 professionnels).

L'outil, qui a pour finalité de fluidifier et sécuriser les échanges entre professionnels de santé, a été développé à partir de la Plateforme aquitaine d'aide à la communication santé (Paaco) par le consortium Capgemini-Orange-Kilab. Il est déployé et hébergé par le GIP Esea Nouvelle-Aquitaine, rappelle-t-on.

Il est composé d'un "Navigateur Pro", destiné à l'appui à l'organisation, au suivi et à la coordination des parcours complexes et d'un "Compagnon Santé" destiné aux patients et aux aidants pour faciliter l'accès à des informations générales et les accompagner personnellement pour mieux vivre avec la maladie.

"Cet outil s'est avéré particulièrement efficace car simple d'utilisation, notamment sur le smartphone, donc complètement mobile, et on peut y verser des informations en quelques secondes", a observé Michel Laforcade.

"Nous nous sommes aperçus que les professionnels de santé se sont assez rapidement engagés pour être les dépositaires de cet outil. Il n'y a pas eu de difficultés à les convaincre mais il y a eu un léger temps de latence entre l'acceptation de l'outil, sa consultation et la volonté de l'alimenter."

Utilisable depuis un smartphone, via une application téléchargeable gratuitement sur iOS (Apple) et Android (Google PlayStore), ou sur le web, Globule/Paaco* permet de suivre, coordonner et planifier la prise en charge des parcours de santé de tous les patients d'un professionnel.

Cet outil est utilisable depuis la simple relation médecin/infirmier jusqu'à la coordination complexe faisant intervenir la PTA.

Tout au long de la prise en charge, l'outil permet d'enrichir le dossier du patient des principales informations nécessaires à la coordination, de communiquer au sujet d'un patient sous forme de messages écrits (SMS sécurisés), de notes vocales, de partages de photos et de documents (SMS sécurisés).

Il permet aussi de saisir et d'organiser des documents métiers, d'élaborer et saisir un plan personnalisé de santé (PPS) et un plan de service individualisé (PSI), de notifier des alertes et des tâches, de réaliser des actes de télé-expertise ou encore de renforcer les liens ville-hôpital par une interface avec le logiciel DPI métier "M-CrossWay" (voir dépêche du 27 février 2017).

Cette nouvelle organisation vient aussi renforcer le rôle du médecin traitant qui devient "le pivot" d'une prise en charge globale du patient. Michel Laforcade a insisté sur un chiffre: "Parmi les 3.000 patients accompagnés par Santé Landes depuis 2015, la demande de prise en charge par la PTA a été formulée par le médecin traitant pour 39% d'entre eux".

Perspectives de généralisation des services expérimentés

La PTA des Landes fonctionne depuis 2017 en mode pérenne et Michel Laforcade veut désormais que ce modèle soit "généralisé dans toute la région dans 3 ou 4 ans".

Une stratégie de généralisation des PTA a été validée en 2017 et un plan d'accompagnement est en cours de mise en place. Une première vague de départements a déjà lancé son projet de PTA. "C'est déjà le cas dans certains départements comme le Lot-et-Garonne, la Charente-Maritime, la Dordogne", a-t-il précisé.

Pour cela, l'ARS et le GIP Esea ont poursuivi la collaboration avec le consortium de TSN pour assurer l'industrialisation de la solution afin d'accélérer son déploiement à l'ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine, d'ailleurs "toutes les PTA de la Nouvelle-Aquitaine embarquent d'ores et déjà l'outil Globule/Paaco*", a indiqué Michel Laforcade.

Le programme TSN en Nouvelle-Aquitaine:
Nom du projet: XL ENS (Excellence)
Financements: 10 millions d'euros
Territoire concerné: En 2015-2016, le territoire du nord et de l'est du département des Landes soit 225.859 habitants et depuis 2016, l'ensemble du département des Landes qui compte 403.234 habitants.
Projet central: Le projet repose sur la plateforme territoriale d'appui (PTA) Santé Landes qui veut déployer l'usage d'outils numériques afin de "faciliter et fluidifier les parcours de santé" des patients atteints de maladies chroniques.
Consortium industriel retenu: Capgemini-Orange-Kilab
Particularités: Le projet a pour objectif de mettre en place un suivi personnalisé des malades chroniques centré sur les soins à domicile et ainsi limiter les hospitalisations.
Perspectives: Généralisation du modèle PTA Santé Landes à l'ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine d'ici 3 ou 4 ans.

wz/ab

Partagez cet article

http://bit.ly/vmpourtous
Les dépêches liées à cette information
https://www.sf-telemed.org/accueil.html
https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription