Un service proposé par APM International
https://www.ctm-telemedecine.fr/
https://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.computer-engineering.fr
23/01/2018   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

L'UPMC ouvre un Mooc sur la prise en charge de l'obésité

PARIS, 23 janvier 2018 (TICsanté) - L'université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC) a annoncé l'ouverture, à partir du mercredi 24 janvier, d'un cours en ligne gratuit (Massive Online Open Course - Mooc) sur la prise en charge de l'obésité.

S'adressant aux médecins, chirurgiens, chercheurs, diététiciens et professionnels du domaine du sport et de l'activité physique, ce cours est "le premier Mooc français dédié à la prise en charge de l'obésité", a mis en avant l'UPMC dans un communiqué de presse.

Il a été conçu par le Dr Judith Aron-Wisnewsky et le Pr Jean-Michel Oppert, médecins à l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), enseignants à la Sorbonne et membres de l'institut hospitalo-universitaire cardiométabolisme et nutrition (Ican).

Des membres de l'équipe du service de nutrition de l'hôpital Pitié-Salpêtrière (AP-HP), de l'équipe pédagogique pluridisciplinaire du service Ticemed (Technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement) de la Sorbonne, et des associations de patients ont également participé à la création du Mooc.

Accessible gratuitement sur internet sous forme de vidéos hebdomadaires, d'exercices et de forums, le cours intitulé "Prise en charge de la personne obèse" débutera le 24 janvier sur la plateforme www.edx.org.

Il s'organise autour de cinq thèmes (un thème par semaine):

  • Evaluation de l'obésité
  • Physiopathologie de l'obésité
  • Mode de vie et aspects psychosociaux de la prise en charge
  • Chirurgie bariatrique
  • Stratégie thérapeutique

Parmi les questions abordées au fil des leçons figurent les causes de l'obésité, l'évaluation des habitudes alimentaires, les moyens actuels de prise en charge, l'organisation des filières de prise en charge ou encore les risques et résultats liés à la chirurgie bariatrique.

"S'il contribue à la formation continue des médecins généralistes, ce Mooc n'a cependant pas valeur de certification, ni de validation des acquis professionnels", a précisé l'UPMC.

Selon un article paru en juillet 2017 dans la revue New England Journal of Médicine (NEJM), la prévalence mondiale de l'obésité atteint 5% chez les enfants, et 12% chez les adultes.

L'UPMC a pointé la nécessité de former les professionnels à la mise en place d'une "stratégie de prise en charge globale" de l'obésité, qui repose à la fois sur des "modifications du mode de vie", un "suivi médical", un "accompagnement psychologique" et "parfois des solutions chirurgicales".

"Il n'existe pas une, mais des obésités, ce qui implique une approche personnalisée", est-il ajouté.

rm/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information
https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription