Un service proposé par APM International
https://www.ctm-telemedecine.fr/
https://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/DSI-GHT-reussir-son-projet-reco-vocale?cid=7010W000002C2aSQAS&ls=website&rs=Ticsante&offer=speech_recognition&ot=ebook
22/01/2018   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Nuance mise sur l'intelligence artificielle pour "libérer le médecin de son environnement bureautique"

PARIS, 22 janvier 2018 (TICsanté) - La société Nuance Communications, spécialisée dans les technologies de reconnaissance vocale, veut s'engager davantage dans l'intelligence artificielle conversationnelle et les outils de documentation assistée pour "libérer le médecin de son environnement bureautique", ont expliqué à TICsanté deux représentants de la société.

La multinationale américaine fondée en 1994 exploite depuis "des décennies" les apports de l'intelligence artificielle (IA) pour la reconnaissance vocale, a rappelé Jean-Marc Torre, ingénieur des ventes de Nuance pour le secteur de la santé.

Les algorithmes d'IA sont en premier lieu utilisés pour la reconnaissance du langage naturel qui est "de plus en plus performante". Ils permettent de "capturer l'information au moment où elle est produite par le professionnel et de l'implémenter dans son système informatique", a expliqué Jean-Marc Torre. C'est le cas dans l'outil Dragon Medical Direct* proposé aux établissements de santé français.

Une autre évolution des outils de reconnaissance vocale est le passage à des systèmes de documentation assistée, qui peuvent comparer les informations dictées par le médecin à celles déjà disponibles dans le dossier patient informatisé (DPI) pour alerter le professionnel.

"L'outil est alors capable de relancer l'information pertinente au médecin, par exemple de proposer une alternative à un traitement si l'IA anticipe des risques liés à une interaction médicamenteuse", a détaillé Jean-Marc Torre.

Nuance Communications commercialise déjà ce type de dispositifs aux Etats-Unis, sous le nom de Dragon Medical Advisor*.

Outre-Atlantique, la société a également lancé en septembre 2017 Dragon Medical Virtual Assistant*, un assistant virtuel décrit comme un chatbot pouvant dialoguer avec le professionnel de santé et exécuter certaines tâches en évitant à ce dernier de saisir des données et d'agir sur ses différents logiciels hospitaliers.

Manque de normalisation de l'information médicale

En France, le déploiement de ce type d'outils se heurte au "manque de normalisation de l'information médicale". "La solution technique est prête et mature, mais on attend que le marché français soit prêt à porter une solution d'interopérabilité pour la mettre en place", a expliqué à TICsanté Pierre Meyblum, responsable commercial dans la division santé de Nuance, qui a suivi le déploiement de la reconnaissance vocale au CHU de Nantes.

Cela n'empêche pas à l'entreprise de déployer l'outil de reconnaissance vocale Dragon Medical Direct* dans l'Hexagone, et de vanter ses mérites pour l'efficience des établissements de santé.

Au CHU de Nantes, l'outil a permis de réduire le délai moyen d'envoi des lettres de liaison de 30 jours, à une part de 50% émise le jour-même de la sortie du patient (voir dépêche du 23 mai 2017).

Dragon Medical Direct* équipe aussi l'ensemble des plateaux de radiologie des Hospices civils de Lyon (HCL) et les CHU de Bordeaux et de Rennes.

Ces déploiements ont permis à Nuance d'évaluer la rentabilité de la reconnaissance vocale pour les établissements hospitaliers. Dans une enquête réalisée par Les Echos Etudes pour Nuance, il a été estimé qu'un établissement public de 350 médecins, 900 infirmières et 150 secrétaires pouvait réaliser une économie potentielle de 6 millions d'euros par an grâce à ces outils.

Une place de marché des algorithmes d'IA

Nuance Communication poursuit ses développements sur l'usage de l'intelligence artificielle dans le domaine médical, avec l'ouverture en novembre 2017 d'une "marketplace" des algorithmes pour l'imagerie diagnostique.

Cette plateforme est ouverte à tous les développeurs, data-scientists et radiologues qui souhaitent accéder à des algorithmes d'IA et les implémenter dans leurs propres systèmes d'information.

Le champ de la radiologie est l'un des plus impactés par l'essor des outils d'IA, dont la performance a largement progressé afin d'aider à l'interprétation d'images médicales, rappelle-t-on (voir dépêche du 26 octobre 2017).

Outre la santé, Nuance Communication est particulièrement présente dans les secteurs de l'automobile, de l'industrie, et des solutions de mobilité. Sur les 2 milliards de chiffre d'affaires annuel réalisés l'an dernier, le secteur de la santé pèse 1 milliard.

rm/ab

Partagez cet article

http://www.canyon.fr/
Les dépêches liées à cette information
https://www.groupepsih.com/
http://www.malta-informatique.fr/actualites/i2Jn4s/innovation-majeure-lancement-de-titan-teleconsultation
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres




Développeur C++ (H/F)

Île-de-France
Les offres d'emploi
Agenda
2èmes Rencontres universitaires de santé connectée
Le 26/10/2018
4ème Healthcare Data Institute day
Le 15/11/2018
Journée "Intelligence artificielle en santé"
Le 21/11/2018
Symposium "Aide à la décision clinique, IA et big data à l'hôpital"
Le 11/12/2018
Consumer Electronic Show 2019
Du 08/01/2019 au 11/01/2019