Un service proposé par APM International
https://www.groupepsih.com/2017/07/13/dma-en-ssr-le-groupe-psih-apporte-deja-des-reponses/#utm_source=nom-editeur-partenaire&utm_medium=display
https://www.enovacom.fr/enovacom-identity-manager-solution-referentiel-agents-ght.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=EIM
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/lettre-de-liaison-J-0?cid=7010W000001yqSLQAY&ls=website&rs=tiscante&offer=TAT_Compliance&ot=eBook
16/10/2017   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

La "révolution numérique en santé" érigée en priorité pour lutter contre les déserts médicaux

PARIS, 16 octobre 2017 (TICsanté) - Le plan d'action du gouvernement pour l'égal accès aux soins dans les territoires présenté le vendredi 13 octobre par la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, comprend une série de mesures visant à "mettre en oeuvre la révolution numérique en santé pour abolir les distances".

Cette "révolution numérique" est la "priorité numéro 2" inscrite au plan d'action présenté vendredi lors d'un déplacement d'Agnès Buzyn et du premier ministre, Edouard Philippe, à Châlus en Haute-Vienne.

Elle se décline en plusieurs mesures comme la définition d'une tarification pour les actes de téléconsultations et de télé-expertise dans le cadre des négociations conventionnelles, déjà prévue par le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2018 (voir dépêche du 29 septembre 2017).

Interrogée mercredi 11 octobre lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale par le député Brahim Hammouche (Modem, Moselle), la ministre avait indiqué que l'assurance maladie et les médecins négocieront au premier semestre 2018 "un tarif de droit commun des actes de télémédecine qui consistent soit à consulter à distance, soit à s'assurer d'un suivi d'un traitement, soit [à] faciliter le partage d'informations".

"Cela viendra compléter l'offre de consultation des cabinets des médecins et permettra d'offrir à la population de nouvelles possibilités d'accès à des généralistes ou à des spécialistes telles que nous le faisons déjà dans les Ehpad [établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes]", a-t-elle commenté.

Le plan d'action pour renforcer l'accès aux soins prévoit d'accentuer cette dynamique en accompagnant l'équipement des établissements médico-sociaux, des établissements de santé, des maisons de santé pluri-professionnelles et des centres de santé dans le déploiement de la télémédecine.

Il s'agit d'équiper "tous les Ehpad et toutes les zones sous-denses d'ici 2020 d'un matériel permettant la téléconsultation afin d'éviter les hospitalisations inutiles et améliorer la qualité du suivi des patients résidents", précise le dossier de presse de présentation du plan d'action.

Il est prévu un financement de 28.000 euros par établissement ou structure d'exercice avec un doublement "dès 2018" des crédits du fonds d'intervention régional (FIR) destinés au développement de la télémédecine à 18 millions d'euros.

DMP, interopérabilité et "territoires digitaux"

Le plan d'action de la ministre entend "faire émerger les territoires digitaux". "De nombreuses expériences existent, l'objectif sera de les généraliser", explique le dossier de presse.

Pour ce faire, la généralisation du dossier médical partagé (DMP) "en 2018", et celle des prise de rendez-vous en ligne pour les hôpitaux et les structures ambulatoires sont mentionnées.

Le déploiement du DMP fait l'objet d'expérimentations dans neuf départements pilotes depuis la reprise en main du sujet par la caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), rappelle-t-on (voir dépêche du 10 octobre 2017).

Il s'agira aussi dans le plan d'action d'Agnès Buzyn pour renforcer l'accès aux soins de "développer des services numériques pour faciliter les échanges d'information et la coordination entre professionnels au service du patient" et de "développer la compatibilité entre les logiciels des différents acteurs de soins, établissements de santé et professionnels de ville".

rm/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information
http://www.web100t.fr
http://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.saficard.com/vitaplus-praticien-hospitalier.html
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.acetiam.eu
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres




Les offres d'emploi
Agenda
6èmes Journées du Mipih
Du 29/11/2017 au 30/11/2017
3ème colloque sécurité des SI en établissements sanitaires et médico-sociaux
Le 29/11/2017
Hacking Health Lyon
Du 01/12/2017 au 03/12/2017
Les Journées de l'achat hospitalier
Du 07/12/2017 au 08/12/2017
Journée régionale "Sécurité numérique en santé"
Le 07/12/2017