Un service proposé par APM International
https://www.groupepsih.com/2017/07/13/dma-en-ssr-le-groupe-psih-apporte-deja-des-reponses/#utm_source=nom-editeur-partenaire&utm_medium=display
https://www.enovacom.fr/enovacom-identity-manager-solution-referentiel-agents-ght.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=EIM
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/lettre-de-liaison-J-0?cid=7010W000001yqSLQAY&ls=website&rs=tiscante&offer=TAT_Compliance&ot=eBook
02/06/2017   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Le Mipih devient le premier éditeur de progiciels de gestion certifié "Qualité hôpital numérique"

TOULOUSE, 2 juin 2017 (TICsanté) - Le groupement d'intérêt public Midi Picardie informatique hospitalière (GIP Mipih) est le premier éditeur de progiciels de gestion hospitalière à avoir obtenu la certification "Qualité Hôpital Numérique" (QHN) délivrée par l'Afnor, a-t-on appris auprès de plusieurs responsables du GIP.

Le certificat QHN a été délivré le 9 mai 2017 au Mipih après un audit mené par l'Afnor fin avril.

Il repose sur le respect de la norme ISO 9001 sur le système de management de la qualité et d'exigences complémentaires spécifiques aux industriels fournisseurs de solutions informatiques aux structures et professionnels de santé (voir dépêche du 25 août 2015)

"Comme l'ISO 9001, cette certification ne porte pas sur un produit spécifique mais sur un système de management et s'applique donc à l'ensemble du Mipih et de ses activités", a précisé à TICsanté Catherine Etienne, ingénieure qualité au Mipih.

L'éditeur Inovelan qui propose des applications de télémédecine, des dossiers de coordination pour les parcours de soins et de messageries sécurisées avait déjà obtenu le certificat QHN à l'été 2016 (voir dépêche du 24 août 2016). Mais sur le périmètre de la gestion administrative, le Mipih est bien le premier éditeur à décrocher le sésame de l'Afnor.

"Ce certificat QHN s'inscrit dans une démarche qualité certifiée depuis 2006 au Mipih sur l'ISO 9001 et s'ajoute à notre agrément d'hébergeur de données de santé. Il était important pour nous de l'obtenir car nos propres clients sont engagés dans la dynamique du programme Hôpital numérique", a expliqué Catherine Etienne.

Elle a indiqué que l'obtention du certificat a nécessité de "mener des travaux pour apporter plus de clarté, de visibilité et de transparence aux utilisateurs".

Elle a notamment cité l'enrichissement des conditions générales de ventes des progiciels de gestion par de nouvelles clauses de transparence, le respect de nouvelles exigences liées au traitement des anomalies affectant les produits ou encore la fourniture aux clients de rapports de test des solutions pour qu'ils puissent en vérifier la qualité.

"On teste depuis toujours nos produits, mais les rapports de test restaient jusqu'ici en interne. A présent, nous les mettons à disposition des clients dès le départ, ce qui a nécessité de revoir un peu leur mise en forme", a illustré Catherine Etienne.

Le GIP Mipih entend prolonger sa démarche qualité par l'alignement de son système de management de la sécurité de l'information sur les exigences de la norme ISO 27001 et s'est fixé comme jalon prioritaire l'obtention de cette certification pour "fin 2017", ce qui constituera "la première étape vers la certification HDS", a expliqué à TICsanté Isabelle Torregrosa, directrice générale adjointe du Mipih.

Le passage d'un agrément à une certification de l'hébergement des données de santé est prévu par la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, rappelle-t-on (voir dépêche du 13 avril 2015)

"Cette certification est très importante dans le cadre des groupements hospitaliers de territoire [GHT] car les établissements de santé n'auront pas forcément les moyens de se mettre en conformité avec les exigences de la certification pour devenir eux-mêmes hébergeurs", a relevé Isabelle Torregrosa, estimant que le Mipih a ici "une carte à jouer".

Dans un contexte de forte concurrence entre éditeurs du fait du rétrécissement du marché de l'informatique hospitalière causé par la convergence des systèmes d'information prévue dans les GHT, le Mipih s'est affiché confiant.

Isabelle Torregrosa a assuré à TICsanté que le GIP était présent, avec son offre de progiciels de gestion administrative des hôpitaux (Magh2*, Agirh*, Pastel*), dans "plus de la moitié des établissements supports de GHT", et dans la majorité des CH-CHR.

rm/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information
http://www.web100t.fr
http://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.saficard.com/vitaplus-praticien-hospitalier.html
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://bit.ly/VM-TIC_Sante-Avril-Mai2017
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres

Médecin Dim (H/F)

Franche-Comté




Les offres d'emploi
Agenda
6èmes Journées du Mipih
Du 29/11/2017 au 30/11/2017
3ème colloque sécurité des SI en établissements sanitaires et médico-sociaux
Le 29/11/2017
Hacking Health Lyon
Du 01/12/2017 au 03/12/2017
Les Journées de l'achat hospitalier
Du 07/12/2017 au 08/12/2017
Journée régionale "Sécurité numérique en santé"
Le 07/12/2017