Un service proposé par APM International
https://www.groupepsih.com/2017/05/29/construire-piloter-ght-groupe-psih/
http://www.enovacom.fr/adopte-interoperabilite-logiciels-applications.html?utm_source=Ticsant%C3%A9-EAI&utm_medium=banner&utm_campaign=EAI-2017&utm_term=interoperabilite%2C%20EAI%2C%20Enovacom
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.com/5ideesfausses?cid=7010W000002S1qSQAS&ls=website&rs=tiscanté&offer=5_idées_fausses&ot=whitepaper
20/03/2017   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Marisol Touraine pose la première pierre du service public d'information en santé

PARIS, 20 mars 2017 (TICsanté) - La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a annoncé le jeudi 16 mars le lancement du prototype du site internet et de l'application mobile sante.fr en Île-de-France, premiers composants du service public d'information en santé.

La création du service public d'information en santé est prévue par l'article 88 de la loi du 26 janvier 2016, rappelle-t-on.

Il est "constitué avec le concours des caisses nationales d'assurance maladie, de la Caisse nationale de solidarité et de l'autonomie [CNSA], des agences et autorités compétentes dans le champ de la santé publique, et des agences régionales de santé [ARS]", peut-on lire dans le texte de loi.

Il vise à "garantir la cohérence de l'action publique autour de l'information en santé", à "améliorer l'accès des Français à une information de référence" et à "élaborer des outils favorisant l'implication des usagers dans l'amélioration du système de santé", détaille le ministère de la santé dans un communiqué de presse.

Le comité stratégique du service public d'information en santé a été installé le 16 mars par Marisol Touraine et rassemble des professionnels des établissements de santé, les associations de patients, les sociétés savantes, les ordres professionnels et les institutions publiques.

Le site internet et l'application mobile sante.fr sont les "premières réalisations concrètes" de ce service public d'information, a souligné le ministère de la santé.

Le site www.sante.fr est pour le moment disponible à tous les Franciliens, et l'application mobile doit être lancée "d'ici fin mars" sur les stores applicatifs d'Android et d'Apple, a-t-il précisé.

Ils seront progressivement généralisés d'ici 2018 à l'ensemble du territoire.

Les utilisateurs pourront y trouver des informations fiables agrégées des différents sites internet des institutions publiques, un compte personnel sur lequel ils pourront paramétrer un service de notifications et d'alertes en fonction des informations qui les intéressent, un annuaire des professionnels de santé, des établissement sanitaires et médico-sociaux, des laboratoires d'analyses médicales et des pharmacies, ainsi qu'un moteur de recherche.

Le site est amené à intégrer des publications proposées par des associations, des collectivités territoriales, des universités.

"De nouveaux contenus seront ajoutés progressivement, notamment selon les données d'usage et les retours d'expérience des utilisateurs", a ajouté le ministère de la santé.

rm/ab

Partagez cet article

http://www.web100t.fr
http://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.saficard.com/vitaplus-praticien-hospitalier.html
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://etiam.com/fr/etiam-solutions/etiam-connect/
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
http://www.cegi.fr/
Les offres

CHEF DE PROJET SI h/f

Île-de-France



Les offres d'emploi
Agenda
Université d'été de l'e-santé
Du 04/07/2017 au 06/07/2017
Universités d'été de l'Afssi
Du 11/07/2017 au 12/07/2017
Université des déserts médicaux et numériques
Du 08/09/2017 au 09/09/2017
Forum national "NTIC et maladies rares"
Le 25/09/2017