http://www.computer-engineering.fr
09/08/2016   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Analyse de données de santé: neuf projets de recherche soutenus par l'institut OpenHealth

PARIS, 9 août 2016 (TICsanté) - L'institut OpenHealth a dévoilé fin juin les résultats de sa première campagne de soutien financier à des projets de recherche innovants dans le domaine de l'analyse des données de santé.

L'institut OpenHealth est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901 et créée en décembre 2015 afin de soutenir la dynamique de recherche centrée sur l'analyse des données, rappelle-t-on (voir dépêche du 17 décembre 2015).

Dans le cadre de la campagne de soutien organisée pour l'année 2016, six projets de thèse en santé publique et en data-sciences, deux missions post-doctorales de jeunes chercheurs français à l'étranger et un stage de master 2 mené en collaboration avec une start-up ont été retenus par le conseil scientifique de l'institut, présidé par le Pr Jacques Demongeot, directeur du pôle santé publique au CHU de Grenoble.

Ces projets vont se voir allouer des bourses allant "de 5.000 à 8.000 euros selon les projets", a précisé à TICsanté Catherine Commaille-Chapus, directrice de la stratégie de la société OpenHealth Company, principal soutien de l'institut regroupant l'ex-Celtipharm et ses filiales (voir dépêche du 3 mai 2016).

Les projets lauréats couvrent un large éventail d'applications de l'analyse des données dans le secteur de la santé, à des fins médicales ou organisationnelles.

Une thèse en santé publique réalisée au sein du centre de recherche épidémiologie et statistique Sorbonne Paris Cité (Cress) porte sur l'étude des liens entre l'exposition aux contaminants alimentaires et la croissance des enfants.

Une autre thèse, également développée avec le soutien du Cress et de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), propose d'analyser les données stockées par 20 hôpitaux de court séjour de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) sur la période 2008-15 afin d'établir des relations entre la qualité des systèmes d'information, l'efficience économique et la qualité des soins.

D'autres projets s'intéressent à "la prise en compte d'évènements multiples pour analyser et prédire l'évolution d'un cancer", aux "symptômes affectifs et comportementaux chez l'enfant et aux liens avec la santé mentale à l'âge adulte", à "l'analyse des réseaux génétiques impliqués dans la dengue" ou encore à la "mise en oeuvre de méthodes d'apprentissage statistiques pour prédire l'état d'un patient atteint de la maladie de Parkinson à partir de données enregistrées au domicile".

Après l'annonce des lauréats, le directeur général de l'institut, le Pr Marius Fieschi, s'est félicité dans un communiqué d'une "première action concrète et utile". "Il est indispensable d'impulser et de soutenir en France une dynamique sur ces sujets qui portent des enjeux stratégiques", a-t-il ajouté.

L'institut OpenHealth a annoncé l'ouverture d'une nouvelle campagne de soutien pour l'année universitaire 2016-17. Les porteurs de projets peuvent soumettre leur candidature par le biais d'une page dédiée sur le site de l'institut.

Le détail des neuf projets lauréats

rm/ab

Partagez cet article

https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription