Île-de-France: plus de 500.000 identités patients référencées sur le serveur du GCS Sesan

Le serveur de rapprochement régional d'identité (SRI) proposé par le groupement de coopération sanitaire Service numérique de santé (GCS Sesan) en Île-de-France a passé le cap des 500.000 identités patients référencées, a indiqué le GCS dans un communiqué diffusé le 4 juillet.

Le SRI s'interface avec les outils métiers des établissements de santé et permet d'améliorer la qualité de l'identification des patients, notamment le rapprochement des identités dans le cadre de coopérations entre établissements et dans les groupements hospitaliers de territoire (GHT), rappelle le GCS Sesan.

"Selon le guide méthodologique de la DGOS concernant la convergence des systèmes d'information, le rapprochement des identités et la mise en place d'identifiant unique doit s'opérer en amont de toute convergence fonctionnelle, et le SRI répond pleinement à ce besoin pour nos adhérents", a souligné le directeur du GCS, Pierre Boiron, cité dans le communiqué.

Utilisé par 5 établissements franciliens, le SRI doit entrer dans "une nouvelle phase de déploiement de grande ampleur en région Île-de-France", a assuré le GCS Sesan.

/rm/ab