L'Asip santé publie une nouvelle version du modèle des objets de santé

L'Agence des systèmes d'information partagés de santé a mis le 3 mars à disposition du secteur santé-social une nouvelle version du modèle des objets de santé (MOS) et des nomenclatures associées visant à favoriser l'interopérabilité des applications numériques en santé.

Le MOS fait partie des référentiels du cadre commun des projets d'e-santé et comprend la description des informations traitées par les systèmes d'information de santé "en garantissant la neutralité vis-à-vis des technologies", explique l'Asip santé sur son site web.

"Tout éditeur ou industriel qui souhaite mettre en oeuvre des interfaces génériques peut utilement se servir du modèle des objets de santé et des nomenclatures associées", ajoute-t-elle.

La version 1.2 du MOS a fait l'objet de diverses améliorations portant sur la définition des entités juridiques et géographiques, la mise à jour des nomenclatures des objets de santé "en relation directe avec les évolutions du terrain", la méthode d'élaboration des spécifications fonctionnelles des échanges et les nouveaux tableaux du répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS).

Accéder au modèle des objets de santé publié par l'Asip santé