Un service proposé par APM International
https://www.groupepsih.com/2017/07/13/dma-en-ssr-le-groupe-psih-apporte-deja-des-reponses/#utm_source=nom-editeur-partenaire&utm_medium=display
https://www.enovacom.fr/plan-blanc-situation-sanitaire-exceptionnelle.html?utm_source=ticsant%C3%A9&utm_medium=banner&utm_campaign=plan_blanc&utm_term=plan%20blanc%2C%20surycat
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.com/5ideesfausses?cid=7010W000002S1qSQAS&ls=website&rs=tiscanté&offer=5_idées_fausses&ot=whitepaper
11/09/2017   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Le numérique dans le médico-social et le libéral au programme de rentrée de l'Anap

PARIS, 11 septembre 2017 (TICsanté) - "Les usages du numérique dans le monde médico-social et libéral" font partie des chantiers de rentrée de l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), a indiqué sa directrice, Sophie Martinon, dans un entretien à APMnews.

L'université d'été de la performance en santé organisée par l'Anap a eu lieu vendredi 8 et samedi 9 septembre à Rennes sur le thème: "Comment innover pour adapter nos organisations aux enjeux de santé de demain".

Sophie Martinon a détaillé à APMnews pour cette occasion les "quatre sujets principaux" qui vont animer l'Anap à la rentrée, et jusqu'à la fin de l'année.

Parmi eux, la question des usages du numérique, avec "une approche sur les parcours en santé", doit mener à détailler "les liens, les interfaces entre les établissements de santé mais aussi les professionnels de ville ou dans le champ médico-social", a-t-elle indiqué.

"A partir des parcours en santé, on s'intéresse à la façon dont les outils numériques peuvent contribuer à l'amélioration de ces parcours, à leur fluidification", a-t-elle expliqué, soulignant que, jusqu'ici, l'appui mené par l'Anap sur ce sujet était concentré sur les professionnels des établissements hospitaliers.

"Depuis cette année, nous avons étendu notre champ d'intervention sur les usages du numérique aux professionnels du champ médico-social et du champ libéral", a-t-elle expliqué. "L'action de l'agence est encore en train de se structurer", a-t-elle ajouté, évoquant donc un événement "plutôt à la fin de l'année".

L'informatisation du médico-social souffre d'un important retard en comparaison au secteur hospitalier.

Si de plus en plus de logiciels sont disponibles sur le marché pour la médecine, chirurgie, obstétrique (MCO) (228 sociétés éditrices présentes sur le segment en 2016), les activités les moins visées sont le médico-social (127 sociétés) et l'exercice libéral (85), souligne l'édition 2017 de l'Atlas des systèmes d'information hospitaliers (voir dépêche du 18 mai 2017).

Certaines agence régionales de santé (ARS), comme l'ARS Grand Est, ont dressé ce constat d'un manque d'informatisation du médico-social, et ont lancé des appels à candidatures pour apporter une aide financière aux établissements et services médico-sociaux (ESMS) sur le sujet (voir dépêche du 9 août 2017).

Travaux sur les activités médico-techniques

"La diffusion des connaissances et des bonnes pratiques sur les processus de prise en charge au sein d'un établissement de santé" a également été mentionnée par Sophie Martinon comme l'un des chantiers de rentrée de l'Anap.

Plus exactement, elle a cité deux événements à venir -ce que l'agence appelle des "cercles"-, l'un sur les activités médico-techniques (imagerie, blocs opératoires, urgences) et l'autre sur le virage ambulatoire (le cercle "Tova" pour "transformations organisationnelles et virage ambulatoire").

Cette "journée d'échanges entre professionnels de santé autour d'ateliers et de retours d'expériences" sur les activités médico-techniques est programmée mardi 19 septembre à Paris, et celle sur le virage ambulatoire est prévue le jeudi 12 octobre à Paris.

Interrogée sur les thématiques choisies, Sophie Martinon a expliqué notamment que l'Anap avait "identifié les activités médico-techniques comme un sujet sur lequel l'optimisation des processus est importante, sur lequel nous avons de l'expérience, et sur lequel nous souhaitons que l'ensemble des professionnels montent en compétences".

Sophie Martinon a également cité "la synchronisation des temps médicaux et non médicaux" et "les équipes médicales de territoire" parmi les sujets qui vont occuper l'Anap en cette fin d'année 2017.

vl-rm/ab

Partagez cet article

http://www.univ-angers.fr/fr/formation/offre-de-formation/diplome-d-universite-3eme-cycle-DUC3/sciences-technologies-sante-04/du-ssis-program-pdussis-1.html
Les dépêches liées à cette information
http://www.web100t.fr
http://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.saficard.com/vitaplus-praticien-hospitalier.html
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.acetiam.eu
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres




Les offres d'emploi
Agenda
Forum national "NTIC et maladies rares"
Le 25/09/2017
5e édition de l'"e-santé en actions"
Le 28/09/2017
Catel Paris 2017
Du 05/10/2017 au 06/10/2017
36h Chrono Bourgogne-Franche-Comté
Le 17/10/2017
1ère journée franco-allemande e-santé
Le 20/10/2017