Un service proposé par APM International
http://www.malta-informatique.fr/actualites/i2Jn4s/innovation-majeure-lancement-de-titan-teleconsultation
https://inovelan.fr/santnetbox/
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/DSI-GHT-reussir-son-projet-reco-vocale?cid=7010W000002C2aSQAS&ls=website&rs=Ticsante&offer=speech_recognition&ot=ebook
Recherche
Entrez l'expression à rechercher 
Centre d'intérêt 
Toutes les brèves

Industrie pharmaceutique: adresse du site regroupant les déclarations d'intérêt

Le site internet public, prévu par le décret "Sunshine Act à la française", qui regroupera la liste des conventions et des avantages accordés par les industriels des produits de santé et des cosmétiques est accessible à l'adresse suivante : https://www.entreprises-transparence.sante.gouv.fr, a indiqué le ministère de la santé vendredi.

Le site permet aux entreprises commercialisant des produits régulés par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de rendre publiques leurs déclarations d'intérêt. Sont concernés les conventions et avantages accordés aux professionnels, formateurs, étudiants, établissements de santé, associations de patients ou d'usagers, fondations, sociétés savantes, entreprises de presse et éditeurs de logiciels.

Les documents seront accessibles au grand public, pour une durée de cinq ans, au plus tard le 1er avril, rappelle-t-on (voir dépêche du 23 décembre 2013). /mb

1 commentaire
Envoyer par mail
Imprimer

Imagerie médicale: les e-rendez-vous en place sur le Bassin d'Arcachon

Le service d'imagerie médicale du Centre hospitalier d'Arcachon (Icha) et le Groupement de coopération sanitaire IRM Bassin d'Arcachon (IRMBA) ont lancé le 9 janvier leurs nouveaux sites : www.icha.fr et www.irmba.fr.

Ces sites proposent aux patients de l'information, avec notamment des vidéos des parcours patient, ainsi que la possibilité de prendre des rendez-vous et d'accéder à leurs résultats en ligne.

Pour prendre rendez-vous, le patient doit transmettre ses informations personnelles, préciser ses disponibilités et transférer son ordonnance (scannée ou photographiée). Une proposition de créneau horaire, qu'il doit valider, lui est transmise dans les 48 heures.

Plus d'un patient sur cinq du Pôle de santé d'Arcachon prend déjà ses rendez-vous IRM sur Internet, avec un taux de satisfaction de 100%, indique le Pôle de santé dans un communiqué. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Quintiles lance une nouvelle application d'aide à la prise des médicaments

Quintiles, fournisseur international de services de développement et de commercialisation de produits biopharmaceutiques, a créé une application mobile (disponible gratuitement sur Android et iOS) pour les utilisateurs de son service MediGuard.

Elle contient des informations sur les effets indésirables potentiels de plusieurs médicaments, un dispositif de rappel et d'alerte à l'heure à laquelle les comprimés doivent être pris. L'application permet aussi aux utilisateurs d'imprimer ou d'envoyer par courriel toute leur liste de médicaments et de partager cette liste avec leurs médecins ou leurs proches. Elle dispose aussi d'un résumé des ordonnances en cours pour chaque visite chez le médecin.

2,6 millions de patients utilisent le service MediGuard de Quintiles, annonce l'entreprise dans un communiqué publié le 8 janvier. L'application a reçu le prix Web Health Award dans la catégorie "mobile, medical and education", signale-t-elle. /mb

2 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Reseauprosante.fr, plateforme sociale pour les professionnels de santé

La société Macéo éditions a lancé en décembre le site Reseauprosante.fr, avec le partenariat avec de la Fédération hospitalière de France. Destiné aux professionnels médicaux, paramédicaux et cadres de santé, il regroupe un réseau social, des offres d'emploi et une encyclopédie participative.

500 personnes se sont inscrites en un mois. Macéo éditions, qui édite une vingtaine de revues gratuites d'organisations de la santé, veut attirer 10.000 professionnels d'ici la fin de l'année. Les créateurs du site s'engagent à vérifier l'identité des inscrits, notamment leur inscription à l'Ordre des médecins.

Le site permet de créer ou d'adhérer à des réseaux (profession, établissement, etc.) publics ou privés et de partager des documents, photos, vidéos ou évènements. La rubrique emploi permet aux recruteurs et chercheurs d'échanger grâce au système de profils et l'encyclopédie participative Médicapédia sera enrichie par des professionnels de santé et accessible au grand public. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Soins à domicile : un système de télégestion à la Mutualité française Puy-de-Dôme

80 salariés de la Mutualité française Puy-de-Dôme bénéficient d'un outil de télégestion pour améliorer la qualité de ses prestations à domicile, a annoncé la mutuelle dans un communiqué diffusé le 24 décembre.

Le système est utilisé par les intervenants du SAD (Service d'aide à domicile) et du SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile). Ceux-ci sont porteurs d'un smartphone équipé d'une application spécialisée éditée par la société Penbase.

L'application permet aux intervenants de badger leur arrivée et leur départ, grâce à un autocollant magnétique placé chez l'usager. La transmission des horaires et du temps d'intervention se fait automatiquement. Les professionnels ont aussi accès sur leur smartphone à leur planning, aux fiches patient et fiches d'intervention, ainsi qu'à des options de communication avec le service.

Les infirmiers pourront aussi bientôt gérer et compléter des transmissions ciblées directement sur leur smartphone.

Testé en décembre 2012 auprès de cinq salariés du SAD, le système a été généralisé dans ce service en janvier 2013, puis au service de soins infirmiers le 18 novembre. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

L'enseignement de la télémédecine à l'université d'Amiens s'ouvre à de nouveaux étudiants

La première unité d’enseignement (UE) de télémédecine, créée en 2012 pour les étudiants du master physiopathologie humaine, explorations fonctionnelles et imagerie (Phefi) de l’université de Picardie Jules Verne d'Amiens a accueilli cette année ses 26 premiers étudiants en médecine.

23 se sont présentés à l'examen final de cette UE et 21 ont été reçus (avec une moyenne de 15,87/20), a annoncé l'université dans un communiqué, début décembre.

En janvier 2014, cette formation s'ouvre aux étudiants d'un nouveau master : 2IBS (Informatique et Instrumentation pour la Biologie et la Santé) de l'UFR des Sciences.

L'enseignement, théorique et pratique, est structuré autour de sept thèmes et est piloté par la direction médicale du GCS e-Santé Picardie qui propose de balayer l’ensemble des champs couverts par la télémédecine. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Lancement d'un projet de télésurveillance des insuffisants cardiaques en Poitou-Charentes

L'association Projets Innovants en Cardiologie pour le Poitou-Charentes (PIC) vient de lancer le recrutement de 40 patients, pour tester son système de télésurveillance pour les patients en insuffisance cardiaque.

La mise en place de ce dispositif a débuté en juin et est désormais entrée dans sa phase opérationnelle. Les 40 patients testeront le système choisi jusqu'en juin 2014, avant une éventuelle généralisation du dispositif dans la région.

Les bénéficiaires seront suivis depuis leur domicile grâce à un équipement comprenant un tensiomètre, une balance et une tablette leur permettant de répondre à intervalle régulier à 3 questions portant sur la fatigue, l’essoufflement et les œdèmes des membres inférieurs.

L'agence régionale de santé (ARS) Poitou-Charentes finance cette première phase du projet, à hauteur de 100.000 euros. Le prestataire retenu est la société H2AD, qui gère des services de télésanté et télémédecine et dispose d'une plateforme médicalisée de régulation, de coordination et de conseils médicaux. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les sites des Agences régionales de santés piratés

Plus d'une quarantaine de sous-domaines du site du ministère des Affaires sociales et de la Santé ont été défacés (modifiés) jeudi par un jeune Algérien, a rapporté le site d'information spécialisé dans la sécurité informatique Zataz.com.

Ces sous-domaines correspondent aux sites des agences régionales de santé (ARS), qui étaient toujours indisponibles vendredi soir, note-t-on. Le pirate informatique s'est aussi attaqué à des pages appartenant aux Plates-formes d'appui aux professionnels de santé (Paps).

Ce piratage visait, selon le message du pirate, à commémorer le début de l'insurrection en Algérie, le 1er novembre 1954. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Un cours sur le DMP pour les internes de la fac de Bordeaux

L'université Victor Segalen, à Bordeaux, a proposé un cours sur le Dossier médical personnel (DMP) aux internes en médecine générale.

Le cours avait pour but de présenter les principes généraux et les aspects pratiques de l'outil et d'en faire une démonstration concrète, explique le Groupement de coopération sanitaire (GCS) TéléSanté Aquitaine sur le site DMP-Aquitaine.fr.

Quatre séances de deux heures ont été programmées courant décembre. Elles étaient animées par un médecin généraliste et un formateur DMP du GCS.

L'Aquitaine est une région pilote dans le déploiement du DMP. Au 22 décembre, elle comptait 60.432 dossiers, sur un total de 416.689 au niveau national. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Un Dossier usager médico-social informatisé à Mayotte et La Réunion

Le Groupement de coopération sanitaire Télémédecine échange et système d'information de santé (GCS Tésis) Réunion-Mayotte a lancé un projet de mise en œuvre d'un Dossier usager médico-social (Dums) informatisé.

Le projet vise à doter les structures médico-sociales d'une solution informatique pour le dossier des usagers et d'un accompagnement personnalisé à la pratique de cet outil.

Un dialogue compétitif a été lancé. Le déploiement débutera fin 2014 dans une structure pilote, puis la généralisation démarrera dans les 125 établissements de Réunion et de Mayotte adhérents au GCS TESIS, explique le GCS Tésis dans un communiqué diffusé début décembre.

Le coût de ce projet, soutenu par l'agence régionale de santé (ARS) Océan Indien, est estimé à 1,3 million d'euros. /mb

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

https://www.groupepsih.com/
http://bit.ly/vmpourtous
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres

Product Manager (H/F)

Île-de-France



Les offres d'emploi
Agenda
Conférence "Value Based Health Care in the Digital Era"
Le 18/12/2018
Consumer Electronic Show 2019
Du 08/01/2019 au 11/01/2019
Hacking Health Camp 2019
Du 22/03/2019 au 24/03/2019
7ème Congrès national de l'Apssis
Du 02/04/2019 au 04/04/2019
2e Forum Derm@to Connecté
Le 17/05/2019