https://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.computer-engineering.fr
30/04/2014   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Territoire de soins numérique: l'ARS Ile-de-France candidate avec un projet dans le Val-de-Marne

PARIS, 30 avril 2014 (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France a annoncé lundi avoir répondu à l'appel à projets national "Territoire de soins numérique", avec un bouquet de services centrés sur les patients, dans le territoire situé autour de l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (AP-HP, Val-de-Marne).

Ce territoire comprend le Nord-Ouest du Val-de-Marne (Gentilly, Kremlin-Bicêtre, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Thiais, Arcueil, Cachan et Villejuif) et l'Ouest du XIXème arrondissement de Paris. Il couvre 370.000 personnes, "avec des indicateurs sanitaires plutôt défavorables", explique l'ARS dans un communiqué.

Le projet TerriS@nté vise à "diminuer les inégalités de santé" en favorisant les collaborations entre professionnels et organismes de santé et médico-sociaux et en développant et modernisant la prévention, "grâce au déploiement massif de solutions numériques", indique l'agence.

C'est "avant tout un projet médical", souligne l'ARS. Il est destiné à l'ensemble de la population, avec des solutions spécifiques pour certaines populations prioritaires (malades chroniques et atteints de cancer, jeunes, femmes enceintes et nourrissons et personnes âgées en perte d'autonomie).

Le bouquet de services proposé comporte un "service public d'information en santé" (où se soigner pour telles pathologies, temps d'attente aux urgences...); un "compte patient" lui permettant de gérer les données utiles à sa santé et d'accéder à des démarches en ligne; une offre de formation pour les professionnels (e-learning) et les patients (prévention, serious games); des outils de coordination et de collaboration pour les professionnels; une exploitation des données collectées à des fins de veille sanitaire, de recherche et de pilotage de l'offre de soins.

Le projet est né d'une réflexion entre les Unions régionales des professionnels de santé libéraux (URPS) et l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Il réunit les principaux établissements de santé du territoire, ainsi que des structures médico-sociales, des centres et réseaux de santé et plus d'un millier de professionnels libéraux.

Le budget est estimé à environ 30 millions d'euros. 10% seront consacrés à des appels à projets innovants, dans le cadre de l'initiative "terrain d'expérimentation" portée par le conseil régional d'Ile-de-France et inscrite dans le contrat Plan Etat-région 2014-20 en cours d'adoption.

La mise en oeuvre du projet s'appuiera sur le Groupement de coopération sanitaire pour le développement des systèmes d'information partagés en santé en Ile-de-France (GCS D-SISIF), qui porte la maîtrise d'ouvrage régionale des systèmes d'information.

Un travail en commun sera réalisé avec le GCS Système d'information en santé de la région Rhône-Alpes (Sisra), dans le cadre d'une convention partenariale sur le développement de systèmes d'information de santé, passée en 2010 et renouvelée en 2013.

Le programme "Territoire de soins numérique" a été lancé en décembre 2013. Un montant de 80 millions d'euros sera consacré au financement de trois à cinq projets d'amélioration du système de soins par les outils numériques, dans le cadre des Investissements d'avenir, rappelle-t-on.

Les dossiers de candidature devaient être déposés avant le 3 mars 2014 sur le site des consultations de la Caisse des dépôts (CDC). La sélection des projets reviendra au comité d'engagement "subventions - avances remboursables" du Fonds national pour la société numérique (FSN) ou au Premier ministre. /mb

Partagez cet article

http://www.faireavancerlasantenumerique.com/programme-des-36-heures-chrono-parcours-de-vie/
https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription