Un service proposé par APM International
https://www.groupepsih.com/2017/07/13/dma-en-ssr-le-groupe-psih-apporte-deja-des-reponses/#utm_source=nom-editeur-partenaire&utm_medium=display
https://www.enovacom.fr/enovacom-identity-manager-solution-referentiel-agents-ght.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=EIM
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/lettre-de-liaison-J-0?cid=7010W000001yqSLQAY&ls=website&rs=tiscante&offer=TAT_Compliance&ot=eBook
12/10/2016   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Informatisation de la GRH à l'hôpital: l'Anap prépare un outil d'autodiagnostic

LA BAULE (Loire-Atlantique), 12 octobre 2016 (TICsanté) - L'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap) prépare un outil qui permettra aux hôpitaux de faire leur propre diagnostic en vue de déployer un système d'information pour la gestion des ressources humaines (SI-RH), a-t-on appris lors des Rencontres RH de la santé qui se sont déroulées à La Baule les 3 et 4 octobre.

Cet outil, dont la publication est prévue "début 2017", visera à "permettre aux DRH [directeurs des ressources humaines] ou DSI [directeurs du système d'information] de faire une évaluation de la maturité du SI-RH pour chacun des processus en matière de dématérialisation, flux des données, d'informatisation ou fluidité", a expliqué Monique Abad, manager à l'Anap, lors d'un atelier intitulé "Quelles perspectives pour le SI-RH dans le contexte actuel de réorganisation?".

La thématique d'un SI-RH était inscrite au programme de travail 2014 de l'Anap, a rappelé Sylvie Grastilleur, cheffe de projet.

Pour bien cibler le projet, l'agence a commencé par faire une enquête pour connaître le niveau de maturité du SI-RH dans les hôpitaux et les besoins des DRH et DSI.

Cette enquête, menée fin 2014, a bénéficié des réponses de 156 établissements. Parmi les répondants, 42% étaient un binôme DRH/DSIO et 35% des DRH.

Les attentes exprimées en matière d'appui portaient surtout sur des tableaux de bord de RH pour construire des cartographies des processus et sur la publication de processus types ou d'outils d'auto-évaluation. Les premières demandes relatives à un tableau de bord ou des cartographies de processus ne sont pas liées à un système d'information électronique. Les premiers appuis demandés concernaient plus l'organisation que l'informatisation, a remarqué Sylvie Grastilleur.

Interrogés par ailleurs sur la démarche d'informatisation des processus, 19% ont répondu qu'ils n'avaient pas de démarche prévue. Une part importante de directeurs ont indiqué que ce n'était pas stratégique, tandis que d'autres ont évoqué un manque de moyens.

Cependant, à la question de savoir si la constitution d'un SI-RH était prévue dans le schéma directeur de leur établissement, dans 60% des cas, la réponse a été positive.

La production d'un outil d'auto-évaluation du SI-RH est l'un des quatre axes du volet RH du programme de travail de l'Anap. Les trois axes sont relatifs à la cartographie des processus RH (publiée mardi par l'Anap), la synchronisation des temps médicaux et non médicaux et l'organisation des ressources médicales (projet qui est "en cours de pré-cadrage"), a précisé Monique Abad.

Le projet relatif à l'auto-évaluation de la maturité SI-RH est "aux deux tiers du chemin". "Nous avons déterminé des fonctionnalités et des paramètres d'utilisation", a-t-elle précisé.

Un outil simple et ergonomique

Elle a assuré que la volonté était d'établir un outil "simple et ergonomique" et pouvant être rempli en une heure. Le but est également de réaliser un état des lieux établissement par établissement mais aussi par groupement hospitalier de territoire (GHT). Le projet vise à mettre en évidence "les forces et les faiblesses" du SI-RH existant et de suggérer un plan d'action.

Pour l'élaborer, l'Anap a créé des groupes de travail s'appuyant sur l'expertise de professionnels de terrain (établissements publics et privés, une ARS, directeurs aux fonctions différentes...).

Pour établir le questionnaire qui sera utilisé, l'Anap a proposé "comme base d'entrée de s'appuyer sur la cartographie des processus RH". Ce questionnaire repose donc sur les mêmes neuf thématiques.

Ces thèmes sont "gérer les recrutements et la mobilité"; "gérer administrativement le personnel"; "gérer les temps et les activités"; "assurer la paie"; "gérer les compétences et le projet professionnel"; "piloter la masse salariale"; "piloter la fonction RH" ; "gérer la qualité de vie au travail (QVT)".

Chaque question sera associée à une note et la restitution se fera sous forme d'un score, a précisé Monique Abad.

Un SI-RH suffisamment intégré au 1er janvier 2021

Matthieu Girier, directeur des ressources humaines au centre hospitalier intercommunal de Créteil (Chic) et vice-président de l'Association pour le développement des ressources humaines dans les établissements sanitaires et sociaux (Adrhess), a rappelé, lors du même atelier, que les établissements d'un même GHT devaient entrer dans un processus visant à faire converger leur système d'information. "Ce SI convergent concerne les fonctions soignantes mais aussi les fonctions support et au premier chef la question des ressources humaines", a-t-il souligné.

Le décret relatif aux GHT, publié en avril, prévoit qu'un schéma directeur du système d'information (SDSI) du GHT est élaboré au 1er janvier 2018, et qu'au 1er janvier 2021, le SI convergent comprend "des applications identiques pour chacun des domaines fonctionnels et utilise un identifiant unique pour les patients".

Dans ce cadre, l'Adrhess souhaite que les ressources humaines soient dotées d'ici 2021 d'une "colonne vertébrale" qui sera la base d'une politique RH territoriale "ambitieuse et de qualité", a indiqué son vice-président.

Cette "colonne vertébrale" comprendra notamment un système d'information en ressources humaines qui soit "suffisamment souple pour permettre aux établissements de se retrouver dans les outils mis à disposition".

Le SI devra aussi être "suffisamment unifié et simplifié pour que l'interopérabilité des différents outils soit assurée et qu'on puisse tirer des leçons constructives, réelles et fonctionnelles des éléments qu'on pourra trouver dans ce SI".

Des établissements essayent déjà de travailler sur des SI-RH "pré-convergents" avec des systèmes modulaires et capables de poser les bases d'un futur système interopérable, a-t-il précisé.

san/eh

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information
http://www.web100t.fr
http://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.saficard.com/vitaplus-praticien-hospitalier.html
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.acetiam.eu
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres


Médecin Dim (H/F)

Franche-Comté


Les offres d'emploi
Agenda
6èmes Journées du Mipih
Du 29/11/2017 au 30/11/2017
3ème colloque sécurité des SI en établissements sanitaires et médico-sociaux
Le 29/11/2017
Hacking Health Lyon
Du 01/12/2017 au 03/12/2017
Les Journées de l'achat hospitalier
Du 07/12/2017 au 08/12/2017
Journée régionale "Sécurité numérique en santé"
Le 07/12/2017