Un service proposé par APM International
http://www.malta-informatique.fr/actualites/i2Jn4s/innovation-majeure-lancement-de-titan-teleconsultation
https://inovelan.fr/santnetbox/
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/DSI-GHT-reussir-son-projet-reco-vocale?cid=7010W000002C2aSQAS&ls=website&rs=Ticsante&offer=speech_recognition&ot=ebook
10/01/2018   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Hypertension: les patients renseignent bien leurs traitements sur l'application Hy-Result*

PARIS, 10 janvier 2017 (TICsanté) - Les patients utilisateurs de l'application d'aide à l'interprétation des auto-mesures de la tension artérielle Hy-Result* adhèrent au dispositif et renseignent spontanément, et de façon fiable, leurs traitements antihypertenseurs sur l'application, selon des résultats de recherche présentés aux 37èmes Journées de l'hypertension artérielle, le 14 décembre 2017.

Hy-Result* a été développé par l'unité d'hypertension artérielle de l'hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP, AP-HP, Paris) et son efficacité a été montrée dans une étude publiée en 2016 dans la revue Blood Pressure Monitoring, rappelle-t-on (voir dépêche du 14 janvier 2016).

Il repose sur un algorithme combinant les résultats d'auto-mesures tensionnelles réalisées par les patients à domicile, leur profil clinique et les recommandations de la Société européen d'hypertension (ESH), pour in fine fournir un compte rendu récapitulant les mesures effectuées et leurs moyennes et des conseils personnalisés à l'utilisateur.

Après avoir présenté en juin dernier, au congrès de la Société européenne d'hypertension (ESH) à Milan, les résultats d'une enquête démontrant un bon niveau de confiance des patients, les concepteurs de l'algorithme Hy-Result* ont communiqué de nouveaux résultats aux Journées de l'hypertension artérielle à Paris.

Une analyse de la qualité des données renseignées par les patients de façon facultative, en comparaison aux informations contenues dans leur dossier médical, a démontré "la capacité des patients à rendre compte par eux-mêmes de leurs traitements hypertenseurs", souligne l'AP-HP dans un communiqué diffusé le 14 décembre 2017.

Selon cette analyse, 96% des patients avaient donné le détail de leurs traitements. Sur 84 comptes rendus adressés par mail par les patients aux spécialistes de l'hypertension de l'HEGP, 73% des informations étaient en totale concordance sur l'ensemble des quatre critères.

Dans le détail, la totalité des patients a donné le nom exact de leurs médicaments, 98% le bon horaire de prise du médicament, 87% la bonne dose et 89% le bon nombre.

"Sur toutes les discordances retrouvées, la plus fréquente portait sur des erreurs ou oublis de dosage dans les traitements combinés (lorsqu'un comprimé contient deux principes actifs, donc deux dosages)", précise l'AP-HP.

Etude qualitative par focus group

Vingt-quatre patients utilisateurs d'Hy-Result* ont par ailleurs été invités à exprimer leur opinion sur l'application, selon la méthodologie des "focus group", au cours de quatre réunions avec des médecins généralistes et un spécialiste de l'hypertension artérielle.

"La simplicité et la facilité d'utilisation de l'outil sont soulignées par les patients à l'unanimité", relaie l'AP-HP dans son communiqué.

La moitié des patients ont indiqué faire confiance à Hy-Result* et "tous adhèrent au fait que cette application web ne donne pas de diagnostic, mais seulement des préconisations", est-il précisé.

"Concernant l'aide à la décision, Hy-Result* entraîne des réactions adaptées de la part des patients en suivant chaque cas, alertant, rassurant, ou permettant de temporiser avant de consulter son médecin", est-il ajouté. L'étude qualitative montre aussi que Hy-Result* n'engendre pas plus d'angoisse pour les patients.

Evaluer l'impact sur le parcours du patient

Il ressort de ces résultats que le recours à l'auto-mesure et au dispositif Hy-Result* est perçue comme "complémentaire à la consultation avec le médecin".

"La prochaine étape sera l'évaluation de l'impact du logiciel sur l'optimisation du parcours des patients", a commenté le Pr Michel Azizi, chef de l'unité d'hypertension artérielle de l'HEGP, cité dans le communiqué de l'AP-HP.

"Sachant que l'hypertension artérielle concerne un tiers de la population adulte, l'utilisation des nouvelles technologies revêt des enjeux considérables sur l'évolution de nos prises en charge, notamment pour distinguer les patients qui relèvent d'une orientation vers les centres spécialisés et ceux dont le suivi doit se faire en ville. L'impact du logiciel sur l'observance au traitement antihypertenseur sera aussi à évaluer", a-t-il ajouté.

De janvier à novembre 2017, Hy-Result* a été consulté par 66.300 utilisateurs et a analysé 32.600 séries d'auto-mesure, générant 15.150 comptes rendus PDF pour les dossiers patients.

rm/gb

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information
https://www.groupepsih.com/
http://bit.ly/vmpourtous
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres

Product Manager (H/F)

Île-de-France


Développeur Java (H/F)

Île-de-France


Les offres d'emploi
Agenda
Symposium "Aide à la décision clinique, IA et big data à l'hôpital"
Le 11/12/2018
Conférence "Value Based Health Care in the Digital Era"
Le 18/12/2018
Consumer Electronic Show 2019
Du 08/01/2019 au 11/01/2019
Hacking Health Camp 2019
Du 22/03/2019 au 24/03/2019
7ème Congrès national de l'Apssis
Du 02/04/2019 au 04/04/2019