Un service proposé par APM International
http://www.malta-informatique.fr/actualites/i2Jn4s/innovation-majeure-lancement-de-titan-teleconsultation
https://global.agfahealthcare.com/france/
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/DSI-GHT-reussir-son-projet-reco-vocale?cid=7010W000002C2aSQAS&ls=website&rs=Ticsante&offer=speech_recognition&ot=ebook
12/04/2013   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Entrepatients.net devient Patientsworld.com

PARIS, 12 avril 2013 (TICsanté) – Le réseau social de santé français va proposer des outils de esanté "made in France" dans les marchés francophones, avant de se développer dans les pays émergents.

Entrepatients.net fait sa mue. Un changement prévu de longue date: le réseau social était un simple prototype local, prévu pour durer un an, avant de devenir le projet international Patientsworld.com. "Nous travaillons depuis plus de deux ans sur le concept et avons passé huit mois à faire une étude de terrain en France et à l'étranger", explique Denis Granger, fondateur de la société.

Ce concept est celui d'une plateforme collaborative pour l'ensemble des acteurs de la santé. Plus qu'un réseau social permettant aux patients de se mettre en relation entre eux, avec des professionnels de santé ou des établissements de soins, le site "leur donne des outils pour mieux gérer leur santé au quotidien".

Des applications de suivi ont ainsi été intégrées à Patientsworld il y a quelques semaines. Elles permettent aux patients de suivre leur poids, leur sommeil, leur stress, etc, dans une "health box". Cette "boîte de santé" sera progressivement équipée au rythme de deux nouveaux outils par mois. On y trouvera par exemple MémoActiv, programme de suivi et d'accompagnement des fonctions cognitives. Soutenu par la région Ile-de-France et l'Union européenne, celui-ci sera présenté lors du festival numérique Futur en Seine, en juin.

Patientsworld.com travaille aussi sur un projet de lien avec d'autres sites, applications ou outils connectés, afin de créer une base de données de la santé "dont le patient est propriétaire." "On met le patient au centre du dispositif, car on pense qu'il est le seul à pouvoir contrôler et maîtriser sa data… Un peu à l'opposé du DMP", souligne Denis Granger.

Des outils à destination des médecins (visioconférence, création d'évènements, prise en ligne de rendez-vous) sont aussi proposés par le réseau, qui s'ouvre aux institutions qui souhaitent communiquer. Ces communications sont validées par l'équipe éditoriale du site.

Avec près d'un million de particuliers inscrits et plus de 650.000 professionnels de santé référencés, PatientsWorld se présente comme "la première plateforme française de services dédiées à la santé."

Le site est actuellement en phase d'acquisition de bases de données de professionnels à l'étranger et souhaite s'ouvrir à "deux à trois nouveaux pays par an". Des actions de communication ont été engagées au Canada francophone. D'autres suivront, en français, en Belgique, Suisse, Algérie, au Maroc et en Tunisie.

Des actions en langue étrangères seront menées en 2014, d'abord en Grande Bretagne et en Allemagne, ainsi que dans un grand pays émergent, hors zone euro.

"On axe notre développement sur les pays européens, que nous souhaitons unifier autour de cette plateforme, et sur les pays émergents comme le Brésil ou l'Inde, explique l'entrepreneur. L'Afrique est également un bassin de croissance, avec de gros besoins de suivi des patients et moins de moyens à consacrer à la santé." 15% des visiteurs se connectent déjà de l'étranger. /mb

Partagez cet article

http://bit.ly/vmpourtous
http://www.experiencepatient.fr/barometre
https://www.sf-telemed.org/accueil.html
https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription