https://vieviewer.com/

E-santé

Apnée du sommeil: 92% des patients satisfaits du télésuivi de l'observance de la PPC

0 194

PARIS, 4 février 2014 (TICsanté) - Une vaste majorité des patients traités par pression positive continue (PPC) pour un syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) se déclarent "globalement satisfaits" du télésuivi de l'observance thérapeutique, s'est félicité la fédération des prestataires de santé à domicile (PSAD), la semaine dernière dans un communiqué.

Les modalités d'inscription et de prise en charge des dispositifs médicaux pour le traitement de l'apnée du sommeil par PPC ont été revues en janvier, introduisant pour la première fois le télésuivi de l'observance pour que les patients puissent avoir droit au remboursement par l'assurance maladie.

Pour connaître la perception qu'ont les patients de ces nouveaux dispositifs et de leur traitement, la fédération des PSAD a fait réaliser par OpinionWay "la première enquête de satisfaction" des patients sous PPC avec télésuivi, interrogeant par téléphone 1.012 patients sur une base de près de 10.000 personnes équipées par huit prestataires privés ou associatifs (Adir Assistance, Bastide Le Confort médical, IP Santé, Linde Homecare, Orkyn', Sadir Assistance, VitalAire et Vivisol).

Avec 92% des patients qui se déclarent satisfaits (52% tout à fait et 40% plutôt satisfaits), cette étude "démontre la forte adhésion au traitement de PPC avec télésuivi", se réjouit la fédération, qualifiant ces résultats d'"extrêmement encourageants" alors qu'il s'agit "d'une pathologie grave et d'un traitement qui peut vraiment être perçu comme contraignant pour le patient".

Dans son communiqué, la fédération pointe que 88% des patients interrogés jugent le système de déremboursement prévu acceptable. "Si l'on pouvait craindre quelques appréhensions des patients à la perspective d'un déremboursement par l'assurance maladie en cas de sous-utilisation prolongée de leur dispositif, il n'en est rien", commente la fédération.

"Le télésuivi, qui a été vu par certains comme intrusif, est finalement perçu par les patients concernés comme une aide à la bonne observance et comme une amélioration de la relation du patient avec son médecin et son PSAD", commente Olivier Lebouché, président de la fédération.

La Fédération française des associations et amicales de malades, insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR) a déposé un recours contre le texte mettant en place le télésuivi de la PPC. Un jugement sur le fond est encore attendu après un rejet du référé-suspension demandé.

Parmi les 5% de patients qui ne se déclarent pas satisfaits de leur prise en charge par PPC, 52% motivent leur réponse par le système de télésuivi, 32% la contrainte du traitement lui-même et 16% leur relation avec le prestataire.

Sur l'ensemble des personnes interrogées, 84% pensent avoir compris le fonctionnement du système de télésuivi et ses conséquences éventuelles sur le remboursement.

Pour les patients, le système du télésuivi permet d'abord d'améliorer la relation avec le prestataire puis le médecin, l'observance étant citée en dernier (note moyenne attribuée de respectivement 5, 4,5 et 3,9 entre 0 et 7). Ils étaient 38% à noter une amélioration de leur observance après la mise en place du télésuivi. /ld

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Withings lance un nouveau tensiomètre connecté "3 en 1"

PARIS (TICsanté) - La société Withings a débuté le 17 juillet la commercialisation de son nouveau tensiomètre d'automesure connecté "3 en 1" intitulé BMP Core, intégrant un électrocardiogramme (ECG) et un stéthoscope connectés pour le suivi de l'hypertension et la détection de la fibrillation auriculaire et des valvulopathies.

0 974

E-santé

Le Lab e-santé publie un livre blanc sur l'élaboration des chatbots en santé

PARIS (TICsanté) - Dans un livre blanc publié le 1er juillet, le Lab e-santé, think tank spécialisé dans les sujets de santé numérique, a dressé un état des lieux et formulé cinq recommandations pour accompagner les acteurs de santé dans l’élaboration d’un agent conversationnel ou "chatbot".

1 729
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021